Une exploration, mais aussi une expérimentation physique et sensorielle de
la matière TERRE.

Dans la création universelle et, plus concrètement, dans ce spectacle, tout part d’un tas de terre et tout finit dans
un tas de terre.

La terre est le matériau de l’expérimentation, à la fois malléable et propre aux métamorphoses.

C’est le matériau qui traverse le cycle de la vie. De là où on naît et là où on meurt. C’est
la matière à partir de laquelle nous sommes
symboliquement façonné.e.s. Elle est une
matière transformable qui peut être à la fois
brute, abstraite, personnifiable.

Distribution :