Le désir n’est pas une « chose » qui est « là », déterminée une fois pour toute, il est plutôt une ligne de fuite, une tension.


Malgré les fragilités de l’Homme, nous sommes des Êtres changeant, tombant, soulevant, se déchirant, se bornant, craquant, explosant, éclatant ….

 

Et pourtant, la plupart du temps, nous résistons.
Le désir est ce qui nous enracine au monde.
Il est insatiable, changeant et dissident. Aller là où l’inconnu réside. Déborder. Désirer comme élan de vie. 

Distribution : 

Conception / jeu : Astrid Le Jeune et Aude Le Jeune

Regard extérieur : Jean-Pierre Morice

Création lumière : Emmanuel Fornès

Production : Elodie Biardeau